Shopping Cart
Your Cart is Empty
Quantity:
Subtotal
Taxes
Shipping
Total
There was an error with PayPalClick here to try again
CelebrateThank you for your business!You should be receiving an order confirmation from Paypal shortly.Exit Shopping Cart

Mon blog

Blog

Investissements plaisir

Posted on April 17, 2018 at 12:46 PM Comments comments (3819)


Œuvres d’art, voitures de collections, grands crus, chevaux de course : autant de placement plaisir qui peuvent se révéler de bons investissements. 

Dans un environnement de taux négatif, la quête de rendement incite les investisseurs à revoir leur stratégie
de placement.
Une bonne opportunité pour envisager des placements alternatifs.

Investir dans une œuvre d’art, un grand cru de Bordeaux, une voiture de collections, un cheval de course permet d’allier l’utile à l’agréable.

Des valeurs refuge :
Ces actifs ont le mérite d’être tangibles ce qui rassurent leurs propriétaires dans une période de crise financière. Ils sont déconnectés des marchés financiers.
Ce sont donc des investissements sécurisants.
Leurs revenus, lorsqu’ils en produisent sont tout aussi matérialisables.
Recevoir chaque année quelque caisses de bouteilles de vin du domaine viticole dans lequel on a investi, pour un disciple de Bacchus, cela n’a pas de prix. 

Ce sont également des investissements qui ont du sens.

Se constituer une collection de petits maître du 18e, investir dans un vignoble cultivé en biodynamie apportent sans doute plus de satisfaction que de suivre l’évolution de ses portefeuilles en bourse.
Il s’agit d’investissement plaisir, souvent le fait de passionnés.

La cerise sur le gâteau de la fiscalité  :
Ces biens d’exception bénéficient en outre d’une fiscalité particulièrement attractive.

Ainsi un investissement dans des parts de groupements fonciers viticoles (GFV) ou en direct dans des vignobles offre deux grands atouts :
une exonération d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et de droits de mutation à hauteur de 75 % dans la limite de 101 897 euros et à hauteur de 50% au-delà de ce seuil.

Les oeuvres d’art cumulent quant à elles les avantages.

Les plus-values de cession bénéficient d’un mécanisme d’imposition forfaitaire dédié. Les oeuvres d’art n’entrent pas dans l’assiette de l’ISF.

Et en matière de droits de succession, ces oeuvres bénéficient également de régimes très spécifiques : dation en paiement, forfait mobilier de 5 %, etc.

Se faire accompagner :
Attention cependant à ne pas surestimer les promesses de ces investissements. Les sociétés de gestion et les fonds qui leurs sont dédiés doivent être envisagés avec prudence.

Les quelque 18 000 victimes de la société Aristophil spécialisé dans les livres anciens s’étaient vus promettre un rendement annuel de plus de 8%. L’affaire a tourné court et Aristophil placé en redressement judiciaire.

Ces investissements demandent une expertise et une expérience qui ne s’acquiert pas en quelque mois.
Pour les néophytes, il est recommandé de se faire accompagner.

Les assureurs , notamment, mettent en place des services dédiés. Certains ont ainsi développé une offre étendue en matière d’œuvre d’art : estimation, négociation, vérification de l’authenticité d’une œuvre, conseils en matière de restauration, d’assurance, ou encore stockage.

Les assurances AXA ART

Posted on July 9, 2017 at 10:29 AM Comments comments (4317)


AXA ART est l'assureur de l'art et de l'art de vivre. 
Nos clients sont des amateurs d'art et de beaux objets, des entreprises, des institutions ou encore des professionnels de l'art. 

Une assurance spécifique est dédiée à chaque profil :

Pour les Particuliers :
  • tailorMade, notre nouveau produit Tous Risques Habitation haut de gamme, est un produit destiné à une clientèle privée soucieuse de protéger son patrimoine dont le contenu est supérieur à 300.000€, avec ou sans objets d'art.
  • ArtOne est un contrat objets d'art simplifié avec 2 offres de contenu et 2 primes forfaitaires associées :
    • de 0 à 200.000€ de contenu, une prime de 500€ TTC par an sans franchise,
    • de 200.000€ à 500.000€ de contenu, une prime de 1.000€ TTC par an sans franchise. Cliquez ici pour télécharger le Guide de Souscription.
  • Objets d'art est un contrat sur mesure, sans limite de capitaux assurés, dont le contenu est supérieur à 500.000€ d'objets d'art. Cliquez ici pour télécharger le Guide de Souscription.
  • Cave à vins, un contrat spécifique pour les caves à vins et le matériel de cave. Prime minimum de 1.000€ TTC par an sans franchise.

Pour les Professionnels de l'art :
  • Un contrat évolutif, en Tous Risques pour les professionnels de l'art (galeriste, antiquaire, artiste, commissaire-priseur, restaurateur,...). La prime minimum est fixée à 1.000€ TTC. Cliquez ici pour télécharger le Guide de Souscription.
Pour les Collections d'entreprise :
  • Pour les collections < 500.000€, nous couvrons en Tous Risques sans franchise, sans justificatif de valeur ou d'authenticité à fournir à la signature du contrat.
  • Pour les collections > 500.000€, nous couvrons en Tous Risques sans franchise à travers une solution sur mesure.
Pour les Expositions :
  • Notre service dédié met à disposition son expertise afin d'assurer les collections permanentes ainsi que les expositions temporaires en formule "clou à clou".
 
Les avantages du produit tailorMade: 
En Octobre 2016, nous avons lancé notre nouveau produit "tailorMade Habitation".Nous profitons de notre newsletter pour vous rappeler les points forts de tailorMade Habitation : améliorations de garantie ou garanties nouvelles.Ce contrat « habitation » sur mesure, en Tous Risques s'adapte parfaitement aux besoins de vos clients possédant un patrimoine mobilier et immobilier de qualité avec un capital mobilier à partir de 300.000€ et souhaitant un contrat unique pour l'ensemble des biens mobiliers et immobiliers avec les avantages suivants :

Pour les biens immobiliers :
  • Murs d'enceinte, de soutènement, clôtures, sans sous limite et en Tous Risques (sauf châteaux)
  • Ornements de jardin et statues scellées sans sous limite et en Tous Risques
  • Parcs et jardins : 100.000€ (2.500€ par arbre) y compris vol et vandalisme
  • Frais de recherche de fuite : frais réels
  • Remplacement des serrures et clefs : frais réels
  • Couverture des inondations liées à un événement indépendant d'un arrêté catastrophes naturelles

Pour le contenu général en valeur déclarée :
  • Garantie monde entier sans limite et sans restriction y compris en transport
  • Garantie Tous Risques inclus la perte et disparition inexpliquée
  • Pas de sous limite en "casse"
  • Sous limite du contenu mobilier pour les objets précieux : 100.000€ en coffre fort au domicile dont 60.000€ hors coffre-fort au domicile avec un maximum par objet de 25.000€, garantie Monde entier 25.000€
  • Nouvelles acquisitions (30%, durée augmentée à 90 jours)
  • Effets personnels et bagages dans le monde entier, sans sous-limite
  • Remplacement des clés et serrures (frais réels)
  • Moyens de paiement monde entier : 7.500€
  • Déménagement : séjour et transport monde entier
  • Assistance psychologique

Pour les objets d'art et de collection en valeur agréée :
  • Garantie monde entier sans limite y compris transport
  • Indemnisation sur base de valeur de marché si expertise de moins de 3 ans (maximum 25%, plafond total valeur agréée)
  • Décès ou invalidité de l'artiste / œuvre en cours (200%, maximum 150K€)
  • Absence de titre de propriété ou non valable (10% des capitaux, maximum 150K€)
  • Frais de récupération des objets d'art et de collection
  • Territorialité
  • Possibilité d'assurer jusqu'à trois risques sur un même contrat
  • Possibilité d'assurer un risque hors France, en Europe, avec adaptation des garanties locales (Annexes additionnelles) et reversement des taxes localement.
Nous mettons à votre disposition une équipe disponible et réactive de souscripteurs expérimentés ainsi qu'une équipe dédiée en gestion des sinistres.
Avec tailorMade, AXA ART a ainsi rendu la protection des biens de valeur extrêmement simple.

Daniel MANIVET Assureur-conseil AXA ART

Investir dans l'Art

Posted on December 30, 2016 at 11:40 AM Comments comments (137)
Œuvres d’art, voitures de collections, grands crus, chevaux de course : autant de placement plaisir qui peuvent se révéler de bons investissements. 
Dans un environnement de taux négatif, la quête de rendement incite les investisseurs à revoir leur stratégie de placement.
Une bonne opportunité pour envisager des placements alternatifs. Investir dans une œuvre d’art, un grand cru de Bordeaux, une voiture de collections, un cheval de course permet d’allier l’utile à l’agréable.

Des valeurs refuge :

Ces actifs ont le mérite d’être tangibles ce qui rassurent leurs propriétaires dans une période de crise financière. Ils sont déconnectés des marchés financiers. Ce sont donc des investissements sécurisants. Leurs revenus, lorsqu’ils en produisent sont tout aussi matérialisables.
Recevoir chaque année quelque caisses de bouteilles de vin du domaine viticole dans lequel on a investi, pour un disciple de Bacchus, cela n’a pas de prix. 
Ce sont également des investissements qui ont du sens.

Se constituer une collection de petits maître du 18e, investir dans un vignoble cultivé en biodynamie apportent sans doute plus de satisfaction que de suivre l’évolution de ses portefeuilles en bourse. Il s’agit d’investissement plaisir, souvent le fait de passionnés.

La cerise sur le gâteau de la fiscalité :

Ces biens d’exception bénéficient en outre d’une fiscalité particulièrement attractive. Ainsi un investissement dans des parts de groupements fonciers viticoles (GFV) ou en direct dans des vignobles offre deux grands atouts :
une exonération d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et de droits de mutation à hauteur de 75 % dans la limite de 101 897 euros et à hauteur de 50% au-delà de ce seuil.

Les oeuvres d’art cumulent quant à elles les avantages.

Les plus-values de cession bénéficient d’un mécanisme d’imposition forfaitaire dédié. Les oeuvres d’art n’entrent pas dans l’assiette de l’ISF.
Et en matière de droits de succession, ces oeuvres bénéficient également de régimes très spécifiques : dation en paiement, forfait mobilier de 5 %, etc.

Se faire accompagner :

Attention cependant à ne pas surestimer les promesses de ces investissements. Les sociétés de gestion et les fonds qui leurs sont dédiés doivent être envisagés avec prudence.
Les quelque 18 000 victimes de la société Aristophil spécialisé dans les livres anciens s’étaient vus promettre un rendement annuel de plus de 8%. L’affaire a tourné court et Aristophil placé en redressement judiciaire.

Ces investissements demandent une expertise et une expérience qui ne s’acquiert pas en quelque mois.
Pour les néophytes, il est recommandé de se faire accompagner.

Les banques, notamment, mettent en place des services dédiés. Certaines ont ainsi développé une offre étendue en matière d’oeuvre d’art : estimation, négociation, vérification de l’authenticité d’une oeuvre, conseils en matière de restauration, d’assurance, ou encore stockage.

Pour AXA ART, Daniel MANIVET, Assureur-conseil

Les collections d'entreprise à l'étude

Posted on October 1, 2016 at 5:44 AM Comments comments (185)

 AXA ART France a présenté la première étude sur les collections d'entreprise artistiques et patrimoniales en France.

Menée par Nathalie Moureau, professeur à l'Université Paul Valéry de Montpellier, cette étude vise à décrypter les liens entre l'art, le patrimoine et l'entreprise

L'objectif ? Améliorer la connaissance des collections d'entreprise, pour mieux les protéger.« Lorsque les entreprises nous contactent au sujet de leur collection, c'est souvent pour nous l'occasion de constater qu'elles sont mal assurées, en raison de la singularité que représentent ces actifs Art et Patrimoine. 

En tant que spécialiste, il nous semblait essentiel de travailler à une meilleure compréhension de cet écosystème et d’œuvrer ainsi à une meilleure prise en compte par les entreprises de la gestion des risques encourus par ces collections. » relève Sylvie Gleises, Directrice Générale AXA ART Europe du Sud et de l'Ouest.

L'étude montre un secteur encore balbutiant et peu fédéré. 

Les collections d'entreprises, si elles appartiennent toutes à une même famille, possèdent des traits de caractères distincts, de par leur genèse, leur taille, leur composition, leur gestion et leur évolution.
Elles sont toutes nées d'une rencontre entre l'art et l'entreprise, et s'incarnent en trois profils types que Nathalie Moureau qualifie de collection "Psyché" (réflétant l'identité et les valeurs de l'entreprise), de collection "Superqualifragilistic" (comme Mary Poppins, la collection réenchante l'entreprise et valorise sa production), et enfin de collection "Parangon" (rencontre idéale entre l'art et l'entreprise). 

Elles ont en commun une certaine jeunesse qui les rend fragiles à la conjoncture ; et une relative immaturité dans la gestion des risques : plus de la moitié d'entre elles sont peu ou mal assurées.

AXA ART innove avec « tailorMade »

Posted on October 1, 2016 at 5:33 AM Comments comments (2295)





AXA ART innove avec « tailorMade », la solution sur mesure pour  de la clientèle haut de gamme.

Afin de répondre au mieux aux besoins de la clientèle haut de gamme, en constante évolution, AXA ART lance une nouvelle solution d'assurance Habitation en Tous Risques, baptisée tailorMade, c'est-à-dire « sur mesure ».

"TailorMade" est une offre destinée exclusivement aux clients particuliers et s'adapte aux situations personnelles 
les plus variées. Elle couvre les besoins en assurance Habitation y compris protection juridique, cyber-risques et assistance, des clients mais aussi de leur famille. 

Les nouvelles garanties et les plafonds d'indemnisation élevés permettent une flexibilité qui s'adapte à chaque style de vie.

"TailorMade" propose par ailleurs une protection globale puisqu'à travers un contrat unique, les clients peuvent assurer à la fois leur résidence principale et leur(s) résidence(s) secondaire(s) dans l'Union Européenne et ce en parfait accord avec l'environnement réglementaire local. Les biens mobiliers et les œuvres d'art sont par ailleurs couverts dans le monde entier, même s'il n'est pas nécessaire de posséder des œuvres d'art pour souscrire 
à ce contrat.

« TailorMade est une nouvelle référence en matière d'assurance à destination de la clientèle haut de gamme, avec qui AXA ART a développé depuis plusieurs décennies une relation de confiance : avec une expertise de plus de 50 ans dans 26 pays, nous sommes déjà à leurs côtés. 

Avec tailorMade, nous étendons notre gamme de produits et nos services, et nous allons encore plus loin dans l'accompagnement de notre clientèle », affirme Kai Kuklinski, Président du groupe AXA ART.AXA ART, à travers son expertise en termes de conseils et de prévention, 
se positionne en véritable partenaire de long terme. 

Sa gestion de sinistre internalisée, garante d'une parfaite indemnisation, est reconnue pour son sérieux et sa fiabilité.Le client haut de gamme est ainsi vraiment au cœur des préoccupations d'AXA ART.

Ce produit innovant est lancé aujourd'hui en France, en Allemagne, en Belgique et au Royaume-Uni,  puis sera lancé début 2017 en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Suisse. 

INVESTIR DANS LE VIN

Posted on September 12, 2016 at 4:25 AM Comments comments (3366)
DIVERSIFIER SON PATRIMOINE : INVESTIR DANS LE VIN


Faute de pouvoir s’offrir un vignoble, l’amateur de vin et l’épargnant en quête de rendement peut acquérir des parts de groupements fonciers viticoles ou spéculer sur des grands crus. 
Précautions à prendre pour ce placement atypique. 

Qui n’a pas caressé l’idée de se faire plaisir et de faire fructifier son épargne en investissant dans le vin ?
Si un patrimoine équilibré doit être diversifié, le vin est un placement de niche à envisager avec précaution.

Détenir des parts de vignoble :
Le placement en vin est accessible par l’intermédiaire de groupements fonciers viticoles (GFV). 
A partir de 5 000 euros de ticket d’entrée, même si en moyenne le ticket moyen se situe autour de 20 000 euros, vous pouvez acquérir des parts de GFV. Il s’agit d’une société civile qui achète des vignes, les donne en exploitation par un bail long terme (au moins 18 ans) et gère la commercialisation du vin. 
En contrepartie, vous recevez une part du loyer et parfois un paiement en nature, c’est-à-dire en bouteilles. 
Outre le rabais sur le prix d’achat du vin, le rendement moyen attendu de ce placement est de l’ordre de 2%. 
Surtout, cet investissement se double d’un intérêt fiscal. Pour l’investisseur particulier dont ce n’est pas le métier, les parts de GFV sont exonérées de 75 % de leur valeur jusqu’à 101 897 euros, et de 50 % au-delà. 

Attention toutefois à ce que l’attractivité fiscale de ce produit ne fasse pas faire perdre de vue la question de sa liquidité. Pour s’en assurer, choisissez un promoteur de renommée, ayant pignon sur rue, qui assure un marché secondaire de gré à gré des parts de ces groupements.

Des risques :
Actif tangible, le vin est de ce point de vue épargné par les évolutions des marchés financiers. Mais il n’est pas à l’abri de paramètres incertains comme la météorologie qui impacte le volume et la qualité du produit. Et pour qu’il soit rentable, il doit être envisagé comme un placement long terme, d’au moins cinq ans. Les professionnels du patrimoine préconisent d’ailleurs de ne pas investir plus de 5 % de votre épargne disponible. 
Enfin, en tant que placement atypique, le vin n’est pas soumis aux mêmes règles protectrices que les placements financiers traditionnels.

Dans ses mises en garde annuelles, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) rappelle que certaines offres cachent de véritables arnaques et invite les épargnants à la vigilance.

Acheter des bouteilles :
Vous pouvez également « spéculer » sur le vin, en misant sur des grands crus, par l’achat et la revente. Nul besoin d’être expert : recourrez aux services de courtiers qui gèrent pour vous l’achat, le stockage et 
la revente de vos flacons. 
Sinon, la plateforme Liv-ex Fine Wine 100 à Londres vous donnera les grandes tendances, et vous permettra d’échanger vos crus et d’en suivre les cours. Si vous atteignez votre objectif de réaliser une plus-value, il vous faudra intégrer le coût fiscal de cette opération. 

Si le montant tiré de la vente est supérieur à 5.000 euros, la plus-value sera imposée à l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 19 % auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux de 14,5 % (soit un total de 34,5%) après abattement de 10 % par année de détention à partir de la troisième année (ce qui conduit à une exonération au bout de 12 ans). 
Vous pouvez également opter pour une taxation forfaitaire de 5% sur le prix de vente. La fiscalité est donc attractive.

AXA ART et Collectrium

Posted on April 14, 2016 at 12:20 PM Comments comments (157)
PARTENARIAT
AXA ART s'associe à Collectrium, plateforme digitale de gestion de collection.


Marché imprégné de traditions, 
le marché de l'art flirte 
depuis quelques années avec Internet et
 connaît une digitalisation 
de plus en plus importante. 
AXA ART s'y intéresse de près.

Collectrium, la plateforme digitale de gestion des collections
 avec qui AXA ART vient tout juste de nouer un partenariat, 
se situe exactement dans cette tendance du marché. 
Collectrium est en effet un outil de management des collections, 
accessible à tout moment et en tout lieu. 


La plateforme met à disposition une interface personnalisée, 
des possibilités de stockage illimitées et la capacité de localiser 
ses œuvres d'art, et met en avant une sécurité absolue de 
la base de données. 


Elle propose non seulement de comparer la valeur de sa collection 
aux résultats de ventes aux enchères à travers le monde, 
sans coût supplémentaire, mais aussi d'être en relation avec 
les partenaires de la plateforme Collectrium, 
tels que des sociétés de transport.

Pour en savoir plus sur la plateforme de gestion de 
collection Collectrium, 
n'hésitez pas à consulter www.collectrium.com/

Les collections d'entreprises

Posted on April 14, 2016 at 12:14 PM Comments comments (2067)


Après plus de dix ans de partenariat avec 
la TEFAF, 
AXA ART y a présenté cette année un thématique intitulée Passion et Mécénat : 
l'art de la collection d'entreprise.

L'entité AXA ART est à l'initiative de la collection du groupe AXA, qui résulte d'un ensemble de collections propres à chaque filiale. Elle recense des œuvres d'artistes majeurs de l'art contemporain ou ancien, tels que Gerhard Richter, Jacob Lawrence, Adolph Luther, Alex Katz, le sculpteur primé Fabio Viale ou encore Philippe de Champaigne, peintre du XVIIsiècle.

A l'occasion de la TEFAF 2016, AXA ART a présenté la thématique Passion et Mécénat : l'art de la collection d'entreprise sur son stand, l'occasion de partager à la fois l'histoire de la collection internationale du groupe, mais également d'expliciter son rôle au sein de la société actuelle. Cela témoigne de l'intérêt que porte l'assureur pour l'engagement des entreprises dans une démarche de collection.

Cet intérêt est également appuyé par le soutien d'AXA ART à une étude inédite en France, menée par Nathalie Moureau, économiste de la culture et chercheuse, vouée justement à la collection d'entreprise. 

Cette étude, déjà menée en Italie par AXA ART en 2015, doit permettre de mieux comprendre la typologie des collections d'entreprises artistiques et patrimoniales, les motivations qui les sous-tendent, et la façon dont elles évoluent au fil du temps.

Réalisée à partir d'un questionnaire quantitatif et d'entretiens qualitatifs avec des collections, l'enquête mettra le doigt sur les bénéfices croisés qu'offre ce type de pratique, tant à l'entreprise qu'au monde culturel dans son ensemble. 
Sa publication aura lieu au 2 semestre 2016, avant d'être poursuivie en Belgique et à l'international.

Si vous connaissez un curateur en charge d'une collection d'entreprise ou un particulier chef d'entreprise ayant initié cette pratique, nous vous invitons à le faire connaître auprès de nous, en nous contactant à l'adresse suivante : [email protected]

Nous vous mettrons en relation avec la Direction d'AXA ART, pour prendre contact 
avec Nathalie Moureau.

A vous lire, bien cordialement,
Assureur-conseil pour AXA ART, Art et Patrimoine.

L'Art, le vin et AXA ART

Posted on February 19, 2016 at 12:44 PM Comments comments (2308)





Les conseils d’AXA Art pour assurer sa collection et se prémunir au mieux des dommages les plus fréquents. 

Le vin, un actif à protéger, alors, 
Pourquoi assurer sa collection de grands crus? 

On croit souvent à tort être bien assuré pour ses grands crus, au sein de 
sa multirisque habitation. 

Celle-ci prend certes en garantie les objets de valeur, mais souvent jusqu’à une certaine limite. 

Par ailleurs, elle ne couvre jamais les dommages accidentels qui sont pourtant les plus fréquents. D’où l’intérêt, dès lors que l’on possède quelques belles bouteilles (une cave à partir de 30 000€), de souscrire 
un contrat spécifique. 

D’ailleurs, l’évolution des prix dans ce domaine depuis les 30 dernières années le prouve bien : 
le vin est un actif patrimonial à part entière qui mérite bien une protection ! 

Quelles solutions adéquates ? 

Il faut bien le dire, les collectionneurs de vin sont souvent mal informés des solutions qui existent en matière d’assurance. 

AXA ART propose un contrat fort simple en Tous Risques et sans franchise incluant la casse, qui permet de couvrir la perte financière des bouteilles endommagées en cas de sinistre, mais qui prend également en compte la valeur de la collection si jamais celle-ci s’en trouvait diminuée. 

Cette garantie permet de protéger les vins mais également les alcools et spiritueux, et ceci, qu’ils soient embouteillés ou en fûts. Elle intègre bien sûr également toutes les installations ainsi que l’ensemble du matériel de cave qui constituent bien souvent l’équipement du collectionneur amateur.
 
Nos conseils en matière de conservation :
  • Faire installer une porte blindée assortie d’un système de protection avec télésurveillance dans le lieu où sont entreposés ses grands crus permettra de prévenir toute visite intempestive. 
  • Il est également recommandé de surveiller précisément
         la température de cave pour la maintenir au plus près de 12,2°C sans            fluctuation de plus d’1,6°C par jour, et l’hygrométrie qui devra osciller            entre 60 et 75%. 
  • Les bouteilles seront conservées en position horizontale, loin de toute odeur forte qui pourrait altérer leur saveur, et à l’abri de la lumière afin d’éviter « le goût de lumière ». 
  • Enfin, on n’y pense pas forcément mais entreposer ses bouteilles ou ses caisses à distance des murs et du sol, permettra d’éviter qu’elles soient détériorées par d’éventuelles infiltrations ou inondations. 

La palette : De violacé à pourpre, en passant par les précieux rubis et grenat, jusqu’au tuilé pour les plus évolués.
La palette : De jaune pâle à jaune paille, en passant par l’or. Vieil or et ambré pour les vins matures. 
La palette : De la framboise au saumoné, jusqu’à l’abricot ! Orangé et pelure d’oignon pour les vins plus âgés. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la solution « Cave à vins » d’AXA ART, rendez-vous auprès de votre  courtier et Assureur - conseil :  

 Daniel MANIVET                              Blue Highland Patrimoine & Partners

ARTPLUS d' AXA ART

Posted on December 23, 2015 at 6:46 AM Comments comments (2703)


ARTPLUS d' AXA ART
Pour la clientèle privée, un produit adapté à l'art de vivre

ArtPLUS : un contrat habitation haut de gamme, une garantie tous risques pour les patrimoines et résidences de standing.

ArtPLUS : une offre globale de type « Tous Risques Sauf ». C'est un contrat unique pour l’ensemble du patrimoine mobilier et immobilier, dédié aux résidences abritant un patrimoine mobilier de 300 000€ minimum.Innovant, il prend en compte tous les aspects de l’art de vivre du VIP et ses coups de cœur : son contenu issu de ses choix artistiques, le bâtiment reflet de ses goûts, une assistance personnalisée et une Protection Juridique étendue.

Principales garanties :

  • Garantie en valeur agréée pour les objets d’art,
  • Garantie du patrimoine immobilier,
  • Garantie de la casse accidentelle,
  • Garantie des nouvelles acquisitions (dans la limite de 30% du capital assuré en valeur agréée),
  • Indemnisation en valeur à neuf pour les objets mobiliers de qualité,
  • Garantie monde entier pour les objets mobiliers, les effets personnels, les bijoux (montants forfaitaires),
  • Garantie de la Responsabilité Civile,
  • Assistance au domicile et aux personnes 24 / 24h,
  • Assistance Art de Vivre 24 / 24h,
  • Protection juridique,
  • Visite de risque automatique pour tout risque supérieur à 500 000€,
  • Une souscription VIP et flexible qui s’adapte aux besoins de chaque client.

Avantages :
  • Gestion des sinistres efficace et rapide,
  • Evaluation et revalorisation de la collection par notre équipe de délégués artistiques,
  • Conseils et services sur mesure,
  • Avec les meilleures garanties du marché, ArtPlus est la solution de référence pour les VIP,
  • Offre dédiée aux courtiers.
Pour plus d'informations

Si vous êtes intéressé par notre contrat ArtPLUS vous pouvez  nous adresser un mail ou une demande d'informations sur le formulaire de contact, nous vous proposerons une offre adaptée à vos besoins.

Daniel MANIVET - Assureur - conseil pour AXA ART et C.G.P.I

0